AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-08-24, 23:31


Bien, après quelques décennies d'absence, voici une toute nouvelle présentation !


''-Inspirons profondément. Il va falloir faire notre nouvelle entrée... Pfiou ! Allons-y''

¤ Identité du personnage ¤


Nom : Weyl.
Prénom : Ike.
Age : 23 hivers.
Sexe : Masculin.
Métier : Mercenaire Vagabond.

¤ Structure du personnage ¤

Physique :
De grande taille, une stature musclé et élancé, la silhouette du mercenaire serait nettement reconnaissable, même au beau milieu d'un épais brouillard.
Son visage ferme, rude et sévère, légèrement anguleux reflète l'autorité de meneur qu'il avait autrefois sur ses mercenaires.
Des sourcils souvent froncés par de mauvaises situations chevauchent des yeux d'un bleu profond, exprimant le calme et beaucoup d'honnêteté. A un tel point qu'il a de nombreuses fois démontré sa capacité à se lier d'amitier ou de confiance avec les plus extravagantes créatures, les plus nobles personnages.
Des lèvres peu souriantes en des temps comme ceux-là, Ike ne parle que pour annoncer des faits importants.
Toujours offerts au vent, non avec grands choix, ses cheveux bleux foncés, fins et très lègèrement à demi-long entourés d'un bandeau de la même couleur.
De puissants bras, aux muscles déssinés, lui permettent de manier son énorme épée d'une main.
Des jambes, toute aussi musclées, lui facilite la tâche déjà simpliste de rattraper un ennemi en fuite.
Plutôt un jeune homme vraiment séduisant vu d'ensemble...

Les vêtements qu'il revêtit le rendent aisément reconnaissable entre milles mercenaires.
Le répétant sans cesse, il n'abandonnerait pour rien sa cape d'un rouge flamboyant et chaleureux. Cette-dernière est faite de toile souple et épaisse.

''- Ma Cape n'est pas simplement sur mes épaules pour faire jolie, répète-il, elle me tient chaud lors des nuits aux vents du grand nord. Je m'enroule à l'intérieur, il n'y a plus un risque d'avoir froid ainsi.''

Un haut, léger et déchiré aux épaules, ce qui ne rend que plus visibles ses muscles déjà très impressionant de la même couleur crême que le bas.
Etant lui même léger, il ne rend pas le mercenaire plus lent.
Le tout étant sanglé par multiples ceintures pour ne pas entraver une quelconque mobilité du combattant.
Ike revêt également certaines parties d'armures, sûrement les restes de combattants vaincus, de part et d'autre de son corps.
Le bandeau qu'il porte autour du cou peut sans doute paraître un peu gadjet, mais cela étant, on se rendra certainnement compte de son utilité lorsque les cheveux ne vous tombe plus sur les yeux aux moments cruciaux où l'on vous assène un coup de hache monstrueux.


{ Facultatifs :

Philosophie de la vie :
¤ Une vie est unique, chaque seconde mérite d'être vécu.
¤ Il est important d'avoir des rêves pour avoir un avenir.
¤ Un ami, rien n'est plus rare que la chose en elle-même. Il est crucial de ne pas le perdre.

Thème Musical :Requiem For A Dream.



Caractère : De nature spontané, Ike garde son sang-froid en toutes circonstances. Son calme et son intelligence lui permettent le plus souvent de deviner la stratégie de ses adversaires et d'éviter pièges ou grands dangers.
Certains pourraient le qualifier d'une personne bête et impulsive.
Ike n'est cependant pas le moins du monde ainsi.
C'est un jeune homme de peu de mot, en effet, mais il possède un grand coeur.
Il respecte ses adversaires jusqu'au bout d'un combat. Qu'il soit acharné ou aisé.
Il ne retiendra pas ses coups quelqu'en soit l'ennemi.
Jusqu'à la mort de celui-ci, ou jusqu'à la sienne.
Ike porte une grande importance à la confiance, il peu par ce fait, et par de l'expérience passée, savoir s'il peut dormir sur ses deux oreilles rien qu'en déposant son regard dans celui d'un autre. Autre trait de son caractère, il va toujours au bout de ce qu'il entreprend, même s'il faut pour cela jouer sa propre vie.
Il ne décerne son sourire qu'à peu de monde, mais ceux qui le reçoivent peuvent s'en vanter intérieurement.



Compétences :
Etant entraîné dès son plus jeune âge par son père, un homme à la force colossal, Ike a très vite appris à manier une épée. En bronze, en fer, en acier, il arriva un temps où le poids des armes ne faisait plus de différence pour lui. Les seules choses qui pouvaient certainnement changer étaient l'ouverture de la plaie de son adversaire.
Ayant traversée plus d'une épreuve, où il faillit perdre la vie plus d'une fois, il s'est endurcie d'une façon et d'une rapidité exceptionnel.
L'énorme épée qu'il possède à ses jours est une arme dont on dit qu'elle est bénîte par les Dieux.
Elle est effectivement capable de trancher n'importe quelle matière.
L'Epée Sacrée Ragnell est la seule arme capable de tenir en retrait son ennemi d'autrefois, lui même armé d'une Epée Sacrée portant le nom d'Alondite.
Ce n'est cependant pas le lieu de conter des faits passées.
Ike est si fort qu'il arrive à manier cette lame titanesque d'une main. Cela lui permet en quelques sortes, de garder ennemis et traîtres à distance...


Histoire :

- Partie I -

Prologue
-Es-tu certain de vouloir partir Ike ? Demanda une voix calme.
- Oui, Soren. J'en suis certain. Je compte sur vous, en particulier toi et Titania, pour vous occuper des Mercenaires en mon absence.

Ils acquiescèrent en silence. Surement avec le cœur lourd.
Ike se retourna. Il leva son épée, Ragnell étincela à la lumière du soleil.
Il y eu un flash, tout devint blanc.
Ike avait disparût...


Chapitre Premier : Premières Armes

Ike ouvrit les yeux. Il était toujours dans de vastes plaines.
Avait-il échoué ?
Il se retourna, regarda alentours; aucune trace de ses amis. Non, il avait bel et bien quitté son royaume. Le soleil radieux qui chauffait sa peau il y a quelques instants seulement, était en train de se coucher, contrastant les courbes de l’horizon à un ciel teinté d’une couleur orangé.
N'ayant aucune idée du lieu où il se trouvait il arpenta un vieux sentier sur sa droite, menant au sommet d'une colline proche. De là, il serait déjà plus aisé de choisir son chemin. Arrivé au sommet, il laissa son regard chercher une quelconque trace d'habitation. Ni maison, ni cabane. Rien. Etrange, à perte du vue, il n’y avait strictement rien…Non, une seconde…Qu’est-ce que…Il discerna une large forme sombre un peu plus bas.
Qu'était-ce ? Un camp de soldat ? Un effet d’optique du au soleil couchant ?
Sans précipitation, avec prudence, il s'y rendit. C'est alors qu'il comprit avait une exclamation mi-horreur, mi- étonné. Ce qu’il avait pris pour des soldats n’en était pas. Du moins pas comme il l'entendait. Devant lui se dressait l'acte final d'un théâtre barbare. Des centaines de soldats morts, ensanglantés gisaient à terre. Ike grimaça, il avait déjà vu tant de morts. Pourtant, cela aurait pût passer s’il n’avait pas aperçu les corps non-humains qui parsemaient, à leur manière, le champ de bataille. Ike ne leur accorda pas un regard de plus. Elles le dégoutaient profondément. Il sursauta lorsqu'une voix l'apostropha derrière son dos.
- Qui es-tu ? Que fais-tu là ?
Ike se retourna.
C’était un garçon d’à peu près son âge, à en juger par son physique. Un physique d’ailleurs bien développé, il avait une intense musculature, volontairement mise en valeur par l'unique tenue blanche qu'il revêtissait. Pris au dépourvu par la lame qui était pointé sur lui.
- Je...Je n'ai rien à voir avec ce massacre ! Je...
- Silence ! coupa-t-il. Qui es-tu ?
- Ike, répondit simplement l'autre.

Cette réponse sembla satisfaire son interlocuteur puisqu'il abaissa son sabre. Il s'approcha d'Ike, tout en lui reflétait la force. Ike en fût surpris mais ne se formalisa pas.
- Je m'appelle Zarkva. Je suis un combattant et le dernier survivant des Légions de l'Enfer... Si tu n'y vois pas d'inconvénient, nous pourrions peut-être continuer notre conversation par-ailleurs des corps. Je dois avouer que cela ne m'enchante pas d'être ici.
Malgré la prestance qu'il voulait se donner, Ike comprit qu'il était troublé et se promis de l'interroger lorsqu'il serait en sécurité car, en effet, ces plaines n'avaient rien de rassurant.
- Oui, affirma le mercenaire. Allons-y. Je n'aime guère ces lieux. Ni ces plaines, ni les cadavres d'ailleurs.
Cette réponse ne fit qu'assombrir le visage de l'homme. Ike se maudit pour son constant manque de tact mais se rattrapa bien vite.
- Laissons leurs âmes quitter leur corps en paix...
Zarkva acquiesça en silence.
Ils quittèrent le champ de bataille en silence, suivant un sentier à moitié effacé par le temps et l’oubli. Tout s'ensuivait à une telle vitesse qu'Ike avait du mal à ne pas perdre le fil des évènements. Il n'avait aucune idée du lieu où il se trouvait. Pas plus qu'il ne connaissait les coutumes de cette étrange royaume et les...- Un marcheur passa précipitamment devant eux en émettant d’étranges cris – Et les étranges animaux qui y résidaient ! Il suivait Zarkva du plus près qu'il pouvait, non pas qu'il eût une peur quelconque mais il ne voulait pas éveiller des soupçons à s'émerveiller à chaque pas qu'il faisait.
Lorsque le lieu de bataille fût hors de vue, Ike brisa le silence pesant qui s'était installé :
- Dis-moi... Zarkva ! Quelle est la ville la plus proche d'ici ?
Zarkva s'arrêta brusquement, détaillant Ike qui se sentit soudainement mal à l'aise, comme nu sous l'œil inspecteur du combattant.
- Qu'est-ce que...Tu ne conn...s'étonna-t-il.
Ike se rattrapa rapidement.
- Je me suis perdu et j'ai une très mauvaise orientation.
Certes, l'information n'avait rien de très crédible, mais Zarkva sembla s'en suffire.
- Ondiane. La cité des rêveurs. Nous en sommes très proches. Nous nous situons au sud-ouest de l'Œil d'Otolep. Nous arriverons à destination dans trois ou quatre heures.
- Ah, je vois...

Ike feignit de comprendre en faisant une moue appréciative. Les « rêveurs » comme il les appelait, « l'Œil d'Otolep », il n'avait pas la moindre idée de ce que cela signifiait. Mais il le saurait tôt ou tard, c'était une certitude.
Ils arrivèrent à la dite ville Ondiane en début de soirée. Malgré l'heure, Ike nota que la lune semblait réticente à se montrer. Ondiane était une ville bordé d'immense rempart, et lorsqu'ils arrivèrent devant la grande porte de marbre, Zarkva frappa deux coups puissants contre l'ancien bois. Une écoutille s'ouvrit quelques secondes après.
- Qui est là ? demanda une voix faible. Oh ! Zarkva excuse-moi. Entre, entre je t'en prie ! Tialam t'attend.
La porte s'ouvrit en un grincement sinistre. L'apparence externe de la ville avait beau être macabre, l'intérieur reflétait la saineté, le propre. Zarkva conduisit le mercenaire dans salle isolé du reste. Ils croisèrent quelques hommes, enroulés dans des toges blanches qu'Ike pensa être ceux que Zarkva appelait les « Rêveurs ».
Ils entrèrent dans la salle. Celle-ci était bien éclairée. Une table quelques meubles, une petite cheminée où un feu crépitait faiblement, et un lit. Lorsqu'ils furent au centre de la pièce, la porte se referma d'elle même.
- Depuis quand tu entres dans ma chambre sans en demander la permission...et avec un inconnu en plus.
Une silhouette se glissa vers eux. C'était une jeune femme, et devait avoir elle aussi, environs le même âge qu'Ike. Sa chevelure blonde avait pris des reflets roux avec le feu des bougies et de la cheminée. Ses yeux étaient d'un bleu profond et elle respirait de charisme. Le terme d'inconnu ne plaisait pas vraiment à Ike mais il eût l'intelligence de ne pas s'en formaliser.
La jeune femme sembla le jauger et pris la parole.
- Je suis Tialam. Chasseuse de Raïs. Bonsoir.
Claire et simple, cette présentation suffisait amplement à Ike.



Chapitre Deux : Le Poids de la Vengeance
Voir Plus Bas.

¤ Exemple de message rp ¤
A Venir.

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.


Dernière édition par Ike le 2008-12-14, 20:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-02, 00:24

Désolé du retard.
Kareha, ne supprime pas ma présentation, je te prie.
Je ne l'ai pas terminé.
Prions simplement pour qu'elle ne tarde pas d'avantage à se terminer.

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.


Dernière édition par Ike le 2008-12-14, 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awelynn Saem
.:. Modo Complexe .:.
avatar

Nombre de messages : 257
Age : 25
Localisation : Dans mon monde, a la fois partout et nulle part...
Camp : Celui qui me semble juste...
Métier : Errante...
Date d'inscription : 03/10/2008

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-02, 02:01

Presentation pour le moment complete, sans trop de fautes. Une bonne description physique, une partie caractere et competence complete. L'histoire est pour le moment palpitante.
Termine-moi ceci vite que je puisse t'accorder ton check...
Et bienvenue.

Edit : Quelle faute ?
Edit 2 : Desole, mais je ne m'y fais pas a ce clavier...et en plus je tape trop vite...

_________________


"Quand l'irreel devient realite, les ennuis ne sont jamais bien loin..."

Pour Kida : Euh, pourquoi pas...

Pour Lisys : Merci c'est trop BEAU !


Dernière édition par Aelynn Saem le 2008-11-02, 07:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-02, 02:07

Merci.
Comme tu as pût (pû, pûs... Je sais jamais comment ça s'écrit --') le constater, rien n'est encore complet ET relus.
Breffons (Parce qu'en plus je suis un inventeur de mots !), je ne suis pas prêt d'avoir fini si je fais tout les chapitres afin de relater la Quête du Dragon qui avait été faites en RP, il y a de cela un bon moment.
Mais bon, nous avons tout notre temps.
Sinon, merci à toi de la bienvenue.

Ahem...J'ai pas pû (... GRR encore celui-là) résister.
Je vois une faute-pas-belle-dans-ton-poste !! =P

EDIT : Etais-je vraiment censé voir que tu avais édité ?
"L'histoire et pour le moment palpitante."

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.


Dernière édition par Ike le 2008-12-14, 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmah
*Admin Fantaisiste*
avatar

Nombre de messages : 1068
Age : 28
Localisation : Dans un champ de pâquerettes
Camp : c'est un concept qui Nous échappe
Métier : Queen Of Fantasy
Date d'inscription : 07/06/2007

Curriculum Vitae
Métier: Marchombre
Rang: maîtresse

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-02, 06:14

En effet Aelynn, tu as fait une splendide faute d'ortographe, mais comme Ike en a fait aussi, et même dans ses messages pour te faire part de tes erreurs, tu es pardonnée. "L'histoire et pour le moment palpitante" c'est un verbe être, donc non pas et mais est.
Ike, pour l'instant, ta présentation est plutôt bonne, mais j'attendrais pour me prononcer plus quand tu te seras relu et que tu auras tout peaufiné^^ En tout cas, c'est très joliment présenté, j'adore le rouge xD
Bon courage pour la suite et n'hésite pas à utiliser word!
green

_________________


Spoiler:
 




Dernière édition par Asmah le 2008-12-13, 03:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-02, 18:04

Merci.
Je balance entre deux forces, et ne croyez pas qu'il s'agisse du bien et du mal.
Je parle de ce cas ci, du courage et...du décourage (Non, ça n'existe pas je sais...)
Du courage, car c'est en effet encourageant de se voir encourager (--'. Pas de commentaire s'il-vous-plait.)
Et du décourage (...) parce que je sais qu'il reste encore une vingtaine de chapitre à relater.
Voir plus.


_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.


Dernière édition par Ike le 2008-12-14, 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmah
*Admin Fantaisiste*
avatar

Nombre de messages : 1068
Age : 28
Localisation : Dans un champ de pâquerettes
Camp : c'est un concept qui Nous échappe
Métier : Queen Of Fantasy
Date d'inscription : 07/06/2007

Curriculum Vitae
Métier: Marchombre
Rang: maîtresse

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-03, 01:08

Banane, t'a qu'a raccourcir un peu ton histoire^^ On ne demande pas beaucoup de détail, et on préfère un membre avec une histoire plus courte encore motivé qu'un membre avec une histoire qui fait des kilomètres et qui est démotivé pour le RP...
Je ne te demande pas de bacler ta fiche, tout de même green

_________________


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-03, 02:44

Asmah a écrit:
Banane, t'a qu'a raccourcir un peu ton histoire^^ On ne demande pas beaucoup de détail, et on préfère un membre avec une histoire plus courte encore motivé qu'un membre avec une histoire qui fait des kilomètres et qui est démotivé pour le RP...
Je ne te demande pas de bacler ta fiche, tout de même green

Oui, je sais bien. Et j'essaie de ne pas trop détailler, ce n'est pas un roman.
C'est plutôt le temps que je vais passer à l'écrire qui me décourage. Pas la longueur du texte. Légère nuance qui a son importance (avec une touche de rime en plus ! =] )
Merci Wink.

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.


Dernière édition par Ike le 2008-12-14, 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmah
*Admin Fantaisiste*
avatar

Nombre de messages : 1068
Age : 28
Localisation : Dans un champ de pâquerettes
Camp : c'est un concept qui Nous échappe
Métier : Queen Of Fantasy
Date d'inscription : 07/06/2007

Curriculum Vitae
Métier: Marchombre
Rang: maîtresse

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-03, 02:56

Mais de rien, c'est gratuit green

_________________


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-05, 20:28

Chapitre Deux : Le Poids de la Vengeance

Deux semaines déjà qu'Ike avait quitté son monde, afin de se rendre en Gwendalavir, là où il avait fait la connaissance de Zarkva. Un garçon pour qui, tout comme Ike, le combat n'avait plus de secret et une fille, Tialam, excellente archère et incroyablement agile. Cette jeune femme s'était révélé être une compagnon très divertissante et charmante. Elle était souvent la cible du regard des rêveurs et semblait s'en amuser.
Le Chef des Mercenaires s'était rapidement fait à cette vie. Passant ses journées dans les bibliothèques d'Ondiane, il eût vite compris les différents aspects de cet étrange royaume. Pourtant, il sentait bien que ce n'était pas pour cela qu'il était ici. Ce n'était pas pour cela qu'il avait été envoyé dans ce monde. Pas pour y lire des livres. Certes. Mais pour autre chose. Une chose beaucoup plus importante.
Ike referma brutalement un vieux livre. Un nuage de poussière en sortit. Quelques rêveurs présents dans la bibliothèque levèrent les yeux. Ike les dévisagea tour à tour, et ils sortirent précipitemment de la pièce en maugréant d'incompréhensibles paroles. Le garçon attendit un moment et sortit également de la pièce, perdu dans d'étranges pensées.
Il traversa précipitamment la cours lorsqu'une voix l'interpella :
- J'te sens un peu à cran Ike ! L'atmosphère paisible d'Ondiane n'a pas l'air de t'apaiser, n'est-ce pas ? Est-ce que se sont les têtes tranchées de Raïs qui te manquent ?
Les Raïs, créatures trapus n'ayant d'humain que la position humaine. Ike l'avait appris dans un receuil regroupant les créatures de Gwendalavir.
- Zarkva... Je te signal que ça fait deux semaines que nous croupissont ici ! Quoi de plus normal que de ne plus en pouvoir !
Le combattant était assis sur une branche d'un unique arbre de taille imposante. Ike s'approcha.
- Ce n'est pas comme si tu étais enfermé ! se moqua Zarkva.
- Si, justement. La bibliothèque et la cour sont les seuls lieux où nous pouvons aller ! répliqua le mercenaire.
- Dans ce cas, tu seras heureux d'apprendre que nous partons demain matin, révéla le combattant. A l'aube.
- Tu m'en vois ravi ! s'exclama soudainnement Ike, dont la nouvelle avait eu l'effet de remettre un sourire sur son visage.

Il monta sur la branche et s'assit aux côtés de son ami.
Un imperceptible bruissement de feuille.
Agilité démésurée.
Un silence respecté.
Tialam se planta devant les garçons qui sursautèrent de surprise.
- Vous ais-je suppris en train de faire quelque chose de mal ? ironisa-t-elle.
Ils regardèrent le temps d'une seconde et soulevèrent un sourcil.
- On dirait deux pingouins perchés sur une branche. Venez !
- Les pingouins, ne se perchent pas sur les branches, rectifièrent Zarkva et Ike d'une même voix.
Tialam les jaugea, avec un sourire moqueur.
- Deux pingouins jumelés en plus, soupira-t-elle. Bien. Nous ne sommes pas arrivés.
La boutade faillit tomber à plat, juste avant que l'hilarité ne gagne le trio.
L'après midi, fût le même que tant d'autres déjà écoulés. Lorsque la nuit tomba, une excitation monta crescendo au fur et à mesure que le temps passait. « Surement la joie de pouvoir enfin s'en aller, avait affirmé Tialam à Ike ». Ils se couchèrent tôt afin de pouvoir partir le plus tôt possible le lendemain.

¤

Ce fût Tialam qui réveilla Ike, alors qu'il pensa n'avoir eût qu'à peine le temps de fermer les yeux.
- Il est l'heure, lui souffla-t-elle.
Le garçon grogna quelques mots avant d'acquiéscer.
Maître Carboist avait accepté de prêter une monture à Ike. Zarkva et Tialam, quant à eux, en possédaient déjà, et leur chevaux poussèrent des hénissements de joie lorsqu'on les détacha pour la première fois depuis un long moment. Ils sanglèrent le peu d'affaires qu'avait pû leur prodiguer le maître rêveur sur leur montures avant d'y monter eux-même.
Le départ se fit dans le silence. Chacun était heureux de pouvoir quitter Ondiane, mais beaucoup trop fins, il ne se prononcèrent que lorsqu'ils en furent bien loin.
- ENFIN !!! hurla Zarkva à plein poumons.
Les deux autres éclatèrent de rires. Zarkva les réduisit soudainnement au silence d'un geste. Ses yeux fixés un arbre non-loin. Une dizaine de bandit en sautèrent et foncèrent sur les trois compagnons en hurlant. Déjà, Zarkva était en position de combat, Tialam avait saisit son arc et son poignard. Ike brandissait son épée. Le combat commença.
Le premier bandit se dirigea vers l'archère, surement à cause de sa fine silhouette et son sexe. Il fit l'ultime erreur de sa vie. Le mouvement fût si rapide qu'il n'y vit que du feu, il s'écroula une flèche entre les deux yeux.
Le second bandit arriva sur Zarkva. Un coup de pied le ceuilli au creux de l'estomac, l'homme se plia en deux en un râle sinistre. Le combattant saisit sa tête et l'éclata violemment sur son genoux. Il n'y eût qu'un craquement répugnant et l'homme s'effondra sans bruit.
Le troisième arriva sur Ike, sabre levé. Le mercenaire n'avait pas bougé. Le bandit s'arrêta brusquement, alors qu'il n'était qu'à quelques mêtres de sa cible.
De sa cible ? Où était-elle passée ?
Il se retourna. Ike était derrière lui, lui tournant le dos, la lame ensanglantée. Le bandit saisit sa chance, il leva son sabre en hurlant.
Une minute ... La lame ensanglantée ?
L'homme ne comprit pas immédiatement. Il n'en eût d'ailleurs pas le temps. Son corps se sépara, littéralement scindé en deux au niveau de la taille.
Il s'écrasa à terre. Toujours en hurlant.
Le reste de bandits s'arrêta soudain et parût hésiter. Mais au bout de quelques secondes, il repartirent à l'assaut.
Que pouvaient faire trois mercenaires, si habile soient-ils, contre une horde d'hommes décidés à tuer. La réponse, il l'a comprirent au bout de quelques minutes. Trop tard.
Beaucoup trop tard. Le dernier corps de pillard s'effondra aux côtés de ses compagnons. Mort.
- Je prends ma vengeance, murmura Zarkva. Et cela ne fait que commencer...

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.


Dernière édition par Ike le 2008-12-14, 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-08, 21:46

Exemple de poste.

Ike avança prudemment, resserrant sa main sur la poigne de son épée. Plusieurs jours déjà qu'il se sentait épié. Plusieurs jours qu'il se sentait suivit.
Pourquoi ? Dans quel but ?
Ike l'ignorait mais il savait au fond de lui que la réponse n'allait pas tarder. Le mercenaire nota cependant l'absurdité de son poursuivant; vouloir engager un conflit dans une ruelle au coeur d'Al-Vor était particulièrement stupide. En particulier lorsqu'Ike avait passé plus de deux semaines dans les collines de Taj, endroit idéal pour commettre un meurtre et être certain qu'il passera inaperçu.
Le mercenaire pénétra dans la ruelle sombre que la lune peinait à éclairer. Ragnelle étincela pourtant à sous la lumière de la lune révélant une silhouette courbée enveloppé de tissu beige se tenant maladroitement contre le mur.
- Inutile de te cacher. Ton déguisement ne trompera personne, se moqua le mercenaire en pointant le bout de sa lame sur l'autre.
D'un geste ample, la silhouette se débarrassa de sa cape.
- Je vois ça, dit l'inconnu. Tu savais donc que je te poursuivais...Tu es plutôt intelligent, je n'aurais pas dû me fier à ta tête de benêt.

- Ta discrétion est égale à celle d'un troupeau de Khazargantes, tu es sûrement la honte de tout les tiens. De tout les Marchombres. Comment as-tu pû croire que je ne t'avais pas remarqué.
L'homme s'avança d'une démarche peu adroite, un sourire carnassier aux lèvres. Il sortit un poignard de sa manche et le pointa sur Ike. Ce dernier releva d'avantage sa lame.
- Qui que tu sois... commença-t-il.
- Mes ennemis marchombres me connaissent sous le nom du Seigneur Marchombre K, coupa l'autre.
- Mmh...Une lutte intestine. C'est pitoyable, lâcha Ike un brin moqueur. Dis moi, ce n'est pas l'oxygène qui te manque.

Le dit marchombre fit un pas. Puis deux.
Délicatesse ratée.
Agilité perdue.
Fluidité déchue.
- Arrêtes-toi ! Si tu tentes le moindre geste suspect je t'exécute.
K se stoppa brusquement. Son sourire avait disparu, laissant son visage sombre sans émotion. Quelques secondes suffirent à mettre un terme à ce début d'affrontement. Le marchombre glissa dans le dos du mercenaire.
Eclair étincellant.
Lame argenté.
Corps scindé.
Les deux parties du corps de K s'écroulèrent au sol. Le vent souffla. Il n'y avait plus personne dans la ruelle. Seulement un être fracassé.
Les gardes de la porte d'Al-Vor ne posèrent aucune question lorsque le mercenaire, la lame ensanglanté, quitta la ville. Les règlements de compte n'étaient pas fréquents. Mais leur cause n'était pas banale. Il le regardèrent s'éloigner vers l'est.
Vers Al-Jeit...


[Inutile de vous préciser que je trouve cet exemple de poste lamentablement simplet, mal construit et tout ce qui s'ensuit. Affreusement court. Le personnage marchombre est tout particulièrement...mmh quel est le mot ? Ahem, oui. Insipide.]

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.


Dernière édition par Ike le 2008-12-14, 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amethyst
Admin en Sommeil
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Localisation : In my world. Where no one can find me. xD
Camp : Le mien
Métier : apprentie Marchombre
Date d'inscription : 31/10/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-08, 21:58

Tu as beau trouver cet exemple de Rp lamentablement simplet, mal construit, et j'en passe, aux vues de ta splendide fiche de re présentation, je n'ai qu'un mot à dire:

Check. cohol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reflexiondupoete.skyrock.com
Kahyra Fenhago
./¤Admin
avatar

Nombre de messages : 1990
Camp : Time and I have quarrelled. All hours are midnight now.
Métier : Vivre
Date d'inscription : 28/12/2006

Curriculum Vitae
Métier: Faëlle
Rang: Au même que tous les autres qui pensent et qui respirent.

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-08, 22:09

xD
Cela va de même pour moi, même si mon check est absolument inutile... Check ! Smile

_________________

Time and I have quarrelled. All hours are midnight now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-08, 22:32

Etoiléa a écrit:
Tu as beau trouver cet exemple de Rp lamentablement simplet, mal construit, et j'en passe, aux vues de ta splendide fiche de re présentation, je n'ai qu'un mot à dire:

Check. cohol

Kahyra a écrit:
xD
Cela va de même pour moi, même si mon check est absolument inutile... Check !


Merci, merci !
Dois-je attendre un autre Check ?

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.


Dernière édition par Ike le 2008-12-14, 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amethyst
Admin en Sommeil
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Localisation : In my world. Where no one can find me. xD
Camp : Le mien
Métier : apprentie Marchombre
Date d'inscription : 31/10/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-08, 22:37

xD non, cela suffit amplement,

Aux autres Admins il faut laisser la fiche de présentation ici, Ike a l'intention de continuer l'histoire de son personnage de façon plus détaillée.

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reflexiondupoete.skyrock.com
Lilyanna Nem'Ezys
Membre habitué
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 23
Date d'inscription : 08/11/2008

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-09, 22:46

Snif ='( Et maintenant que Tia' n'existe plus, tu vas avoir la paix pour un moment, Ike ^^
J'aime beaucoup comment tu me présente, c'est un plaisir =D

Bref, jolie présentation, et je suis enchantée de revoir un de mes anciens compagnons *pleure d'émotion*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmah
*Admin Fantaisiste*
avatar

Nombre de messages : 1068
Age : 28
Localisation : Dans un champ de pâquerettes
Camp : c'est un concept qui Nous échappe
Métier : Queen Of Fantasy
Date d'inscription : 07/06/2007

Curriculum Vitae
Métier: Marchombre
Rang: maîtresse

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-11-10, 01:41

Je me permets donc de checker et de vérouiller. Jolie fiche, tu as fait des efforts, chapeau green

_________________


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-12-14, 22:24

• Chapitre 3 : Quant il est question de Marchombre •


    Les jours qui avaient suivit leur premier affrontement groupé furent aussi paisible, et ennuyeux aux yeux de Zarkva, que ceux passés dans l'enceinte d'Ondiane. La survie en dehors d'une ville s'était avéré plus difficile à gérer qu'ils ne l'avaient songé et ils remercièrent en silence maître Carboist de s'être montré si généreux envers d'inconnus voyageurs. Les jours se prolongeaient au fur et à mesure que l'été approchait et se faisaient plus chauds, sans pour autant que la chaleur en soit intenable. Les nuits étaient en revanche en contraste certain avec leur opposé. Elles se trouvaient fraîches, mais cependant agréables et silencieuses. C'est lentement, et sûrement qu'ils avançaient vers une la capitale.
    Al-Jeit.
    Si Ike avait tout d'abord été émerveillé par Ondiane, il n'en reviendrait pas à la vue des tours arachnéennes, des passerelles suspendues à plus d'une centaine de mètre au dessus du sol. Sans compter les Portes. Tout cela lui avait été expliqué par le combattant et approuvé par la chasseuse. La lueur dansante dans leurs yeux lui avait révélé que leurs mots été bien pâles face à la sublime réalité.
    C'est Tialam qui interrogea Zarkva lorsqu'elle se rendit compte qu'ils n'allaient pas dans la bonne direction. Ils s'éloignaient en effet des Dentelles Vives et donc par extension, du seul passage praticable pour les traverser. La passe de la Goule. Ike avait cherché à savoir d'où et pourquoi ce nom, il n'avait obtenu de la chasseuse qu'un regard mystérieux et du combattant un sourire forcé qui trahissait son appréhension. Aussi n'insista-t-il pas. Il comprendrait tôt ou tard, c'était une certitude.

    - Nous faisons un détour par Al-Vor, expliqua Zarkva alors que le soleil déclinait. J'ai eu certains amis...collègues...connaissances..., ajouta-t-il avec une grimace qui s'accentuait au fur et à mesure que les adjectifs se montraient moins sympathiques, qui connaisse eux-même le seigneur Saï Hil'Muran. Je lui demanderai volontiers de lui emprunter ne serait-ce que deux de ses gardes. Notre route cela longue et imprévisible.
    - Crains-tu que nous soyons attaqués ? demanda Tialam en soulevant un sourcil moqueur. N'est-ce pas ton objectif de détruire tout ce qui entraverait notre chemin.

    Le combattant ne fit pas attention à la remarque et se contenta de répondre simplement.
    - Notre route sera longue et imprévisible, répéta-t-il. Et la passe de la goule dangereuse. A trois c'est entreprenable. A cinq, c'est plus raisonnable.
    Apparement satisfaite, la chasseuse ne se manifesta pas d'avantage et se fût Ike qui pris le relais.
    - Le Seigneur Saï Hil'Muran est-il un homme bien ?
    Déjà plusieurs jours, si ce n'était semaine qu'ils avaient quitté la cité des rêveurs et Ike ne faisait que poser des questions auxquelles un nouveau né aurait pû répondre sans la moindre hésitation. Zarkva et Tialam avaient compris que le mercenaire étaient différent mais n'avaient pas cherchés à en savoir d'avantage, respectant le choix d'Ike qui leur en parlerait si l'envie, ou le devoir, lui en prenait. Ils se contentèrent de réponses les plus fidèles à la réalité.
    - Le... Seigneur Saï Hil'Muran est un homme honnête, puissant et très respecté de ses hommes, ses citoyens et de l'Empereur lui-même. Esperons pouvoir mesurer sa générosité auprès de nous... Ou espérons qu'elle nous soit bénéfique, du moins.
    Ike ne voilà pas son sourire, et lorsqu'il tourna la tête vers la chasseuse, il aperçu qu'elle faisait de même.
    Le soir tomba plus rapidement que prévu alors qu'ils continuaient encore leur progression sans avoir remarqué la tombé de la nuit soudaine. Ils se concertèrent un instant puis décidèrent de monter le camps à proximiter d'un grand arbre qui les protègerait ne serait-ce qu'un peu du vent devenu glacial. Lorsqu'ils arrivèrent au pied de ce dernier, un feu y été déjà allumé et peinait à rester éclairer, luttant contre le vent avec brio.

    - Le vent vient de l'ouest, installons nous de ce côté, lança Zarkva. Suivez-moi.
    Il s'avança de quelques pas avant de se retourner, conscient que personne ne l'avait suivit.
    - Eh bien, qu'attendez-vous ? Venez !
    - Le vent vient du nord patate, railla Tialam.

    Zarkva leva la tête vers le ciel, comme s'il cherchait à apercevoir la direction de ce dernier.
    - Oooh... après pingouin me voilà patate, feignit-t-il de se plaindre. J'en ai marre...
    L'hilarité gagna bien vite le trio. Ils ne cessèrent de rire comme des enfants lorsque Zarkva repris la parole.
    - Non, le vent viens de l'ouest.
    - Nord.
    - Ouest !
    - Nord...
    - Ouest !
    - Nord, je te dis.
    - OUEST !!

    Ike assistait à la joute amicale en riant de bon coeur. Son réflexe lui sauva la vie.
    Une flèche siffla. Sa épée décrivit un coup de taille qui brisa la tige en deux. Il tourna vivement la tête vers es amis qui avaient cessé de rire eux aussi. Zarkva était en position de combat, cherchant la provenance de la flèche du regard. Tialam avait déjà bandé son arc, et se tenait prête à décocher son trait. Mortel. Elle cherchait une silhouette quelconque dans le noir de la nuit que le feu avait du mal à éclairer...
    ... Le feu ?
    Qui donc l'avait allumé ? Ils n'y avaient plus songé durant leur altércation !
    Le silence pesant, l'atmosphère lourd, assomant, ils attendaient. Ils attendaient quelque chose. Un bruit. Un son. Une odeur... Rien.
    Le seul son était celui de leur souffle.
    Les buissons à proximité se déchirèrent soudainnement.
    Une démarche souple, fluide, glissante. Un mot résonna dans l'esprit d'Ike. Un seul.
    Marchombre.
    Tialam lui avait brièvement parlé de ces gens libres. Et Ike avait compris que pour la plupart, il n'étaient pas des adversaires à prendre à la légère. Ce qu'il n'avait d'ailleurs jamais fait.
    Une femme s'avança, un étrange sourire aux lèvres, comme satisfaite de son entrée... et de la tête des inconnus. Elle s'avança sans crainte, ce qui tira un visage déconfit à Zarkva.

    - Je ne me souviens pas vous avoir invité, lança-t-elle avec un sourire mi-étonné.
    - Je ne me souviens pas avoir vu votre nom sur une pancarte, rétorqua le combattant.

    La marchombre ne fit pas attention à la remarque, son regard s'était déposé dans le bleu du mercenaire qui s'empourpra rapidement.
    - Je crois qu'il y a assez de place pour tout le monde, convint-t-elle finalement après un instant de silence plat.
    - Nous nous voyons obligé de refuser, cracha Zarkva. Nous ne vous connaissons pas, vous ne nous connaissez pas. Qui nous dit que vous ne souhaitez pas nous tuer durant notre sommeil.
    - Le fait que vous ne soyez personne d'important. De simples voyageurs communs.

    La tirade eut l'effet récherché. Zarkva resta coi, sans un mot, sous l'oeil amusé de Tialam.
    - Nous acceptons, répondit-elle avec chaleur. Zarkva si ça te chante, va donc dormir avec quelques raïs. Je te jure que tu pourras t'y installer... Quant à y dormir... On m'a dit que l'odeur est particulièrement infecte.Le combattant grimaça. Et l'hilarité gagna une nouvelle fois le trio, tandis que la marchombre les rejoignait gaiement. Lorsqu'ils se furent calmé, elle les conduisit près du feu, sous les étoiles bien veillante de la nuit noire.
    - Je m'appelle Ysis... et le vent vient de l'ouest, ajouta-t-elle devant le regard dégouté de Zarkva qui baissa la tête.
    Tialam se ria du combattant tandis qu'elle et la marchombre entamaient une discussion sur l'inutilité des hommes brutaux. Zarkva se rapprocha d'Ike.
    - Reste avec moi ! Entre hommes, tu vois le truc ! Restons ensemble, feignit-t-il de supplier.
    Ysis se révéla être une chaleureuse et amusante compagnon. Elle leur parla d'elle, jusqu'à qu'ils firent de même et dans le silence le plus complêt, ils scellèrent leur amitié sans le savoir. La marchombre leur proposa l'habituelle pain aux herbes qu'ils possédaient eux même. Ils refusèrent poliment mais lorsqu'elle insista, ils finirent pas céder. Le pain était tout particulièrement différent du leur. Pas dans sa composition, mais dans son goût. Mille saveur sembler sans dégager, et cet unique pain les revigora entièrement. Ce ne fut que plus tard, beaucoup plus tard qu'Ysis rompit l'air paisible en se levant brusquement.
    - Ecoutez !
    Tialam se leva d'un bond et tendit l'oreille, tandis que les deux garçons faisaient de même.
    - Les Raïs ! s'exclamèrent d'une même voix Lisys et Tialam. Partons, continua Lisys. Maintenant !
    - Non ! Hors de question, vous m'entendez ! HORS DE QUESTION ! Je vais les détruire.

    Le regard du combattant flamboyait. Les autres se concertèrent du regard. Indécis. Mais la décision serait prise. Dans l'instant. Maintenant.

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ike
Esclave.


Nombre de messages : 586
Age : 23
Métier : Rédempteur
Date d'inscription : 05/10/2006

Curriculum Vitae
Métier: Rédempteur
Rang:

MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   2008-12-28, 21:26

• Chapitre 4 : Amis. •


    Malgré la noirceur de la nuit que la lune peinait à éclairer, les quatre voyageurs distinguèrent aisément la masse sombre qui s’avançait vers eux d’une rapidité surprenante. Ils n’avaient d’autre échappatoire que le combat, issue qui résulterait à la mort certaine. Ils se concertèrent rapidement du regard, puis leur regard se fichèrent sur Zarkva. Il semblait plus que décidé à se battre, et il était certain que jamais il ne prendrait la fuite face à ceux qu’il avait juré de détruire. D’anéantir.

    - Nous ne pourrons pas les distancer, même à cheval. Ils sont trop près désormais. Nous n’avons qu’une solution, murmura la marchombre.
    - Je t ‘écoutes, répondit Ike sur le même ton.

    Des cris de rages et d’avidités retentirent. Plus près. Ils arrivaient.
    - Je t’écoutes attentivement, reprit le mercenaire.
    - Sois nous nous battons … Sois nous mourons.
    - Sans t’offenser, ni te blesser si tu avais opté pour une option différentes de la mienne, je choisis la lutte au prix de ma vie. Et je vous assure que je ne la donnerai pas à des cochons puants et repoussants avec… un groin en guise de nez ! Et… Attention !

    Volée de flèches.
    Agissant en quelques secondes, ils se plaquèrent derrière le tronc massif de l’arbre. Ils réagirent cependant tous en même temps. Leurs pensées s’envolèrent toutes au combattant qui n’avait pas bougé, étant resté figé en plein centre du campement.
    Les flèches si fichèrent dans un bruit sec, unique, comme si seulement une flèche avait été tirée. Les compagnons se détachèrent du troncs et jetèrent un coup d’œil au campement, ravagé par une multitude de flèches. Et Zarkva au milieu. Debout
    Tialam ferma les yeux tandis qu’une larme roulait sur sa joue. Ike et Ysis s’apprêtait à le voir s’effondrer à chaque secondes tandis que les Raïs n’étaient plus qu’à quelques mètres, brandissant armes et hurlant leur soif de sang.
    Non, Zarkva ne tomba pas. Il tira lentement son sabre et le pointa sur le premier Raï qui s’approchait.

    - Tialam, il n’est pas… commença Ike.

    La chasseuse rouvrit brusquement les yeux fixant, incrédule, le combattant qui venait de trancher la première tête d’un Raï.
    - Qu’attendons nous pour porter secours à notre ami ? demanda le mercenaire, presque joyeux. Ou fou, compte tenu des circonstances.
    - Sales fils puants de Ts’liches ! lâcha la chasseuse en bandant son arc. Regrettez donc le jour où vous avez vu le jour et venez m’affronter !

    Le regard rouge et haineux, elle sortit de sa cachette et décocha ses flèches. Une dizaine de Raï s’effondrèrent en quelques secondes. Ike et Ysis n’eurent pas à se parler, ils foncèrent dans la bataille.
    Le mercenaire rejoignit le combattant, éliminant les Raïs par dizaines. Ysis dansait aux côtés de Tialam dont les traits ne rataient jamais leur cible. La marchombre servait de bouclier humain à la chasseuse, sans pour autant prendre un coup.
    Les Raïs étaient cependant trop nombreux pour être stoppé, et chacun en était conscient. C’était une horde, une véritable horde.
    Les compagnons avaient beau se battre avec brio, ils savaient qu’ils prendraient des coups…
    Mortels.
    Zarkva paya le premier. Une flèche fichée dans l’épaule.

    - ZARKVA ! hurla Ike alors que le combattant s’affaissait, impuissant .
    La rage brouilla les sens du mercenaire, décuplant sa force au centuple. Il fit tournoyer sa lame autour de lui, décapitant les uns et tranchant les autres. Il ne vit pas le poignard siffler derrière lui. Il ne se retourna pas assez vite. Un jet de poignard parfaitement ajusté. Bête de mourir ainsi, songea le mercenaire.
    Zarkva se releva d’une rapidité hallucinante, il s’interposa entre l’arme et la cible. La lame le transperça au niveau du ventre. Il s’écroula en hurlant, sa main sur sa blessure ensanglantée.
    Flot de sang.
    Nouvelle volée de flèche.
    Tialam ne dû qu’à la chance de ne pas se faire toucher.
    Ysis ne le dû qu’à ses réflexes d’excellentes maître marchombre.
    Bras écartés, Ike derrière lui, Zarkva s’offrit au flèches destinées à son ami.
    Trois flèches, une à l’épaule, une autre à la cuisse et une dernière au bras. Il tomba, sans un mot, juste une sourire au lèvres, d’avoir cette fois protégé son ami. Il ferma les yeux.

    - Non ! NON ! ZARKVA ! NON !
    Un Raï passa le rempart d'Ysis et frappa la chasseuse de son sabre. D'u prodigieux réflexe, celle-ci évita le coup qui aurait dû la trancher en deux, la lame ne dessinant qu'une estafilade de feu dans son dos. La marchombre lui enfonça son poignard dans la gueule.
    Un, trois, sept, douze Raïs moururent de la lame d’Ike. Il fut cependant bientôt encerclé par ses ennemis. Et hors de question d’appeler à l’aide ! Il ferma les yeux, conscient de jouer à un jeu dangereux. Conscient de jouer sa vie. Il combattit avec la hargne et la vengeance, sans voir le lâche monstre dans son dos. Sabre levé, sourire mauvais aux lèvres, le Raï abattit son arme dans le dos du mercenaire.
    Ike s’effondra, sa vue se troubla. Ses dernières images furent celles de Tialam et Ysis, presque intouchables, larmes aux yeux, un regard haineux dans les yeux et une vengeance certaine dans le cœur.
    Ses derniers sons furent les gargouillis des Raïs mourants. Le hurlement d’un loup. Puis le vent. Beaucoup de vent. Puis, des bruits de pas précipités. Et rien… Rien.
    Ike ferma les yeux.

_________________
Crash, crash
Burn!



₪ ø lll ·o.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤ Ike, Une Nouvelle Entrée ¤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» demande gif entrée
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: