AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ¤~| Alicia Hallen . |~¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-03-17, 21:25

¤ Identité du personnage ¤

2° Personnage de Ike .
[ Fiche Terminée ]


Nom : Hallen.
Prénom : Alicia.
Age : Son âge est parfaitement inconnu de chacun, y compris d'elle même. D'apparence jeune, avoisinant les dix-sept, dix-huit ans, nous aurions pu nous y fier... Si elle n'affirmait pas avoir déjà vécu plusieurs siècles.
Sexe : Féminin.
Métier : Maîtresse des Mercenaires du Chaos ( ? ).

¤ Structure du personnage ¤

Alicia Hallen, jeune fille - ou parlons plutôt de femme - rendue éternelle face au temps. Sa beauté glaciale éclatante jusqu'à sa dernière mort.
Impossible de ne pas reconnaître la silhouette svelte et élancée de la jeune femme, même dans l'ombre la plus totale. Dégagement impressionant de charisme, sa seule présence – même invisible – en fait tomber plus d'un.
Encadré par une chevelure noire – aux nuances avec un rouge très foncé - offerte au vent, retombant en pointes hérissées sur ses épaules, son visage aurait pû paraître de marbre s'il n'était cependant pas barré de sourires. Même légers.
Pourquoi de marbre ? La perfection de ces traits n'avait pas son pareil, son visage aurait pû paraître sculpté par les anges si elle ne semblait pas en faire déjà partie. Sa peau blafarde, offrait un contraste saisissant avec ses yeux en amande d'un noir profond, semblablent à un gouffre sans fin duquel beaucoup d'hommes n'étaient jamais ressortis. Vivant, du moins. Ses prunelles, surmontées par de fins sourcils arqués d'une manière désinvolte, presque arrogante.
Plus bas, un nez fin et aquilin, renforçant d'avantage son allure arrogante et méprisante.
Jeune femme chétive et fragile ?
En apparence, éventuellement. Mais celui qui a dit « Il ne faut pas se fier aux apparences » n'avait pas tort. Beaucoup auront tenté une approche plus ou moins brutale d'Alicia Hallen. Chacun fut retrouvé mort, gisant dans un marre sang, égorgé. Ou éventré selon l'humeur de la jeune femme.
Alors, jeune femme dangereuse et ou jeune femme en danger ?
Son corps ne paraît, comme écrit plus haut, que fragile et chétive malgré son élancement et des postures plus qu'élégantes. Alicia Hallen chercherait-elle à dissimuler les capacités effrayantes de son corps qu'elle pousse aux limites de l'impossible – si celui-ci n'est pas franchi - ?
Femme aux belles formes, il est clair qu'elle était incapable de passer inaperçu aux yeux des hommes. Du moins, lorsque c'est son but.
Souvent vêtue de cuir sombre, épousant délicatement chaque parties de son corps, le vêtement ne lui pose aucun problème pour ses quotidiens déplacements furtifs.
Ses sourires, rares, (sa bouche était d'avantage destinée à rester de marbre qu'à montrer une quelconque émotion) ne sont en générales destinés qu'à ses ''proies'' et ne leur sont délivrés qu'au moment de leur fin. En effet, des dents incroyablement blanches, aux canines cependant étrangement poussées et aiguisées...
Un corps qui n'a sans doute aucun lien directe avec l'apparence qu'une femme de plusieurs siècles pourrait avoir.
Une perfection, un ange rendue femme sur terre.


Philosophie de la vie.


Alicia Hallen, femme impressionante. Sa simple présence aura dissuadé plus d'un d'actes méprisables qu'elle même ne tarde pas à faire à la place de cet autre.
« Why so Serious ? »
Alicia Hallen, n'est pas une méchante. Ni une gentille.
Elle n'est, de son point de vue, l'avant-porteuse de l'avenir des hommes. Porteuse du chaos, de l'anarchie -bien qu'elle se montre parfois tellement diplomate que cela en deviendrait presque déroutant. Capable de vivre avec les civilisés comme avec les tueurs, cette capacité à se fondre dans la masse et à en ressortir magistralement est affaire de talent pure.
Elle n'a aucun but précis dans sa vie. Hormis peut-être l'annihilation de toutes formes de civilité.
Elle n'a aucun but précis dans sa vie. Hormis peut-être la préservation de toutes formes de civilité.
Esprit dérangé ? Pourtant pas.
Esprit étrange ? Accordé.
Alicia Hallen ne vit pour personne sinon elle.

« Mmh... Why so Serious ? »


Thème Musical : Why so Serious ?

Compétences :
Humaine sans l'être. Ange déchue sans l'être.
Alicia Hallen n'est pas comme vous.
Ni comme Batman non plus. Pas mal de différence tout de même.
De compétences propres à Alicia, la capacité de ressentir ce que l'autre ressent.
Vous avez peur ? Elle ressent votre peur.
Cependant, les années d'expériences lui ont permis d'interdir l'accès des émotions des autres d'interférer avec les siennes. Ce qui ne signifie pas qu'elle ne peut plus les capter.
Seconde capacité, une rapidité d'actions et de pensés.
En effet, une vitesse d'action stupéfiante, voir irréelle lui aura permis d'accomplir certaines ''missions'' d'une difficulté soutenue, étrangement facilement. Rien à voir cependant avec la rapidité des Marchombres. La sienne était bien plus importante mais bien moins délicate. Le marchombre se déplace vite sans le moindre bruit. Alicia Hallen, glisse très rapidement, vers le courant d'air qui passe est facilement entendu, particulièrement lorsqu'il transporte le parfum délicat de la jeune femme.
La dernière chose notable, que je n'ai pas vu comme une capacité mais don.
Je ne parlerais pas de devin, ce terme est trop élargi à moins mais d'extralucidité.
En effet, Alicia Hallen est capable de voir les évènements prochains. Seulement lorsqu'ils sont sur le point d'arriver. Ou que la chose est certaine dans l'esprit de la personne concernée.
Alicia Hallen n'est cependant pas indestructible.
Juste morte. Ou vivante depuis trop longtemps.
...


:: Histoire ::
Prologue :: L'Asile .

« Tu finiras le restant de tes jours ici, et que le diable t'emporte toi et tes visions ! »
La voix résonne encore dans les coins humides et froids de la cellule.
Dans l'ombre, la jeune fille a maintenant séché ses larmes, seule.
Mi-morte, mi-vivante.
Ils l'ont trahi.
Abandonné.
Ils se sont servis d'elle.

L'heure de leur jugement ne saura tarder, pour le moment il lui fallait dormir. Il lui fallait mourir un peu. Juste un peu assez pour éveiller l'attention des gardiens. Ni rage, ni colère. Juste un sentiment de haine et de justice.


« Pourquoi suis-je ici... Pourquoi suis-je ici... »
- Sors de ma tête sale gamine ! Tu es ici car telle est ta place. Tu es une folle.

« Où suis-je... Où suis-je... »
- Arrête-toi immédiatement ! Je ne plaisante pas. Tiens tu à ce que je ferme ta cellule et ses parois spirituelles ? Tu es là où va se dérouler le reste de ta misérable existence de larve.

« Qui suis-je... Qui suis-je... »
- Ah ! Ah ! Non satisfaite d'être folle et corrompue par le diable, tu ignores désormais ta propre identité ! Ah ! Ah !

« Identité... Je... Ne l'ai jamais su... »
Bien entendu. Nous t'avons effacé la mémoire avant que tu pénètres dans cette pièce. Je suppose que je ne risque rien à te rappeler ton nom. Tu es Alicia Hallen. Tu as seize ans, jeune fille... Et de belles formes. Tu sais si tu t'ennuis... Je suis à ta disposition...

Flashs backs...
Il n'aurait jamais du dire cela, car en proférant ces mots, il vient de jouer sa dernière carte... Et ce n'est pas un joker, de toute évidence...

« ... »
- Pourquoi ne réponds-tu plus ?

« ... »
- Hé ! Tu réponds maintenant ! Ne m'obliges pas à rentrer ! Réponds sur le champs !

« ... »
- Mais qu'est-ce tu fiches bon sang !

L'homme actionna un bouton sur son tableau de commande. La porte blindé s'ouvrit en deux ; le gardien s'y engouffra. Furieux.
- Mais... Que... Où es-tu ?
Il tourna la tête de parts et d'autres jusqu'à apercevoir la jeune fille dans un coin sombre et reculé de la pièce glacée. Il s'en approcha sans marquer d'hésitation.
- Viens ici l'insecte ! Que...
Elle s'était relevée et se mouvait d'une démarche fluide vers le gardien. Celui-ci arborait alors un sourire nettement marqué de perversité. Triomphant. En tort. Elle se jeta sur lui et lui brisa la nuque, n'étouffant qu'à moitié son cri.
- Alerte ! La prisonnière s'éch...
Craquement sinistre.
- Fausse alerte. C'est seulement pour me rendre chez une amie.
La jeune fille sortait de sa cellule. Le cris n'avait pourtant pas été puissants. Mais l'alarme retentissait déjà. Elle devait faire vite. Très vite. Elle s'engouffra dans un couloir sombre, humide. Comme toutes autres parties de cet horrible batiment. Elle entendait derrière elle les voix qui étaient frappées d'horreur. « Ils ont découvert le corps. » pensa-t-elle. « A présent, il vont se séparer en deux groupes. Chacun empruntera un couloir différent. » Les cris qui suivirent confirmèrent cette dernière pensée. Elle ne ralentit pas. Son don lui évitait certains désagréments, cependant, c'était à cause de lui qu'elle était ici. Et rien n'était encore gagné. C'était un peu comme un jeu. Le chat et la souris. Elle était la souris. La comparaison la fit sourire, révélant des crocs aiguisés au peu de lumière, tandis qu'elle s'engageait dans un autre passage. Ils pouvaient courir autant qu'ils le souhaitaient, ils ne la rattraperaient jamais. Elle fonçait, allait trop vite. Presque invisible, ses cheveux fouettant son visage. Elle aimait cette sensation de vitesse. Elle en était fascinée. Et puis...

« Ils ont contourné le batiment. Les deux groupes arrivent de parts et d'autres de mon couloir. Ils sont armés.
J'ai perdu. Je ne rendrais pas visite à mon amie... Pas cette fois... »

- Elle est là-bas ! Hurla un garde. Saisissez-là !
Ils se ruèrent sur la jeune fille.
Plusieurs mains la saisirèrent. L'empoignèrent fermement, la trainant jusqu'à une autre cellule. Elle fut assomé. Tout autour d'elle disparu instantanément, se fondant dans l'obcurité.

Elle avait changé de mains, les nouvelles étaient moins rudes. Plus douces. Ses yeux s'ouvrirent l'espace d'une seconde. Elle remarqua quatre chose. Un, elle n'était plus en cellule mais dans une nouvelle salle, très éclairée. Deux, c'était une femme – une infirmière – qui s'occupait d'elle en silence, la manipulant comme un objet mou mais néanmoins fragile. Trois, elle était allongée sur un lit surélevé de façon à ce que son visage soit au niveau de la poitrine de l'infirmière. Quatre, et dernière chose... D'étranges appareils ornaient la salle. Des appareils aux pointes acérées ou complexes...

« C'est une salle de torture ! » hurla une voix dans sa tête.

Les yeux noirs de la jeune Alicia Hallen se teintèrent de panique et de peur. Elle avait peur de ces objets...
Très peur...


Dernière édition par Alicia Hallen . le 2009-08-13, 22:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoru
· Electronic Performer ·
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 30
Date d'inscription : 31/05/2006

Curriculum Vitae
Métier: /
Rang: /

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-03-17, 22:47

Piqueur de thème musical, voire plus encore.

_________________

I'm the fury in your head;
I'm the fury in your bed.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-03-17, 23:25

.
Wink


Dernière édition par Alicia Hallen . le 2009-08-13, 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoru
· Electronic Performer ·
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 30
Date d'inscription : 31/05/2006

Curriculum Vitae
Métier: /
Rang: /

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-03-17, 23:36

C'était une boutade, tu n'avais pas à rebondir.

_________________

I'm the fury in your head;
I'm the fury in your bed.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-03-17, 23:41

C'en était une aussi.
Very Happy. De mauvais goût, je confirme cependant.
Mister l'Admin Sadique.
Enfin, ma fiche n'est pas terminée. Je me charge de le dire moi même, des fois qu'il te viendrait des idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-03-19, 23:40

Première Edition de l'Histoire effectuée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayansdra
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 127
Camp : Harmonie
Date d'inscription : 28/12/2008

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-03-20, 20:33

--> re-bienvenue ^^, puisque tu es plus ancien que moi, c'est un personnage intéressant je trouve.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-08, 21:14

Elle était plongée dans un semi-sommeil, se réveillant parfois à moitié, seulement le temps d'apercevoir des silhouettes s'activer autour d'elle. Trop longtemps déjà que cette situation durait ; il fallait qu'elle rende visite à son amie. Elle devait. Elle avait promis.

Tout était noir autour d'elle...
Tout était silencieux, et les rares murmures qui brisaient ce silence étaient agréables.
Ses yeux s'entrouvent. Légèrement.

« ... Gnh... Où ?... Qui... ? »

- Elle se réveille ! Piquez-la ! Vite ! Il ne faut pas qu'elle...

Soudain le tonnerre retentit.
Une fois...
... Deux fois.
Trois fois...
... Quatre fois.
Puis, plus rien. Plus un bruit. Plus un murmure.
Elle ferme les yeux, les réouvre. Les refermes une dernière fois.
Elle n'a le temps que d'apercevoir quelqu'un s'approcher d'elle.
Elle s'endort... Encore.

Cela fait une éternité qu'elle sommeil. Déjà, en si peu de temps, elle n'a parcouru seulement qu'une infinité d'étoiles... Pourquoi le temps est-il aussi cruel ? Les étoiles se rassemblent toutes, très vite.
Une immense lumière jaillit du rassemblement. Intense. Trop. Beaucoup trop. Une page, quelque part, se tourne, immobile depuis des siècles. Des couleurs surgissent de nul part, créant de multiples motifs abstraits.

« ... Non ! »

- Calmes-toi Alicia, tu es en sécurité maintenant.

« ... Qui ? »

- Que t'ont-ils fait ?

« ... Où ? »

Elle a ouvert ses yeux, mais ne les a pas posé sur son interlocuteur. L'aurait-elle fait qu'elle n'aurait pas reconnu son ancien ami. Il s'agissait d'un jeune garçon du même âge qu'elle, enfin... Ephémère, lui. Il était classement vécu d'un smoking noir et ses longs cheveux de même couleur étaient tiré en arrière en une courte queue de cheval. Tsang, c'est ainsi qu'elle le nommait. Mais il est trop tard pour qu'elle s'en rappelle. Il lui ont trop fait de mal, elle ne se rappelle de rien. Ne ressens plus rien.

- Je t'ai sauvé. Il n'y a plus de dangers, regarde autour de toi

Alicia Hallen s'exécute. Aussitôt, les couleurs se regroupent, se dispersent... Quelque chose, autre que de la lumière artificielle éclair une immensité de plaines verdoyantes. Le soleil ? Tout prend vie, mais Alicia ne réagit pas. Elle ignore totalement le garçon. Lui est ému, il sent son coeur fondre, se déchirer. La haine l'envahit.

« ... Tu ne m'as pas sauvé... C'est le tonnerre ... »

- Non, c'est faux c'est moi ! répond le garçon en plongea sa main dans une poche intérieur de sa veste.

Ses doigts se referment sur son revolver.

- Ce n'est pas l'orage c'était...

Puis il croise les yeux de la jeune femme...

- ... Le tonnerre.

Elle ne répond pas. Ferme les yeux. S'endort.


:: Résurrection ::

Trois ans que Tsang a sauvé la vie d'Alicia Hallen. Les choses ont bien changé...
- Tu sais que je ne veux pas que tu sortes seule.
- Oui, oui d'accord Tsang. D'accord, c'est promis.
Ils étaient dans le jardin du manoir du garçon. Le jardin était délimité par des barrières hautes et seul un portail permettait l'entrée et la sortie du territoire. Hors, celui-ci était constamment fermé, ce qui n'empêchait par la jeune femme de s'enfuir de nuit.
- Où vas-tu donc ?
- Nul part.
- Tu t'es peut-être remise, mais tu mens toujours aussi mal.
Elle lui tira la langue en guise de réponse.
Il n'y a qu'un ans qu'elle s'était sentit de nouveau elle -même, qu'elle avait réappris à être elle. Tout ça grâce à Tsang. Elle serait sûrement morte s'il n'avait pas été là. Maintenant elle pouvait courir, rire. Bouger, parler. Aimer, haïr.
- Je sors.
- Je t'ai dit non !
- Magnifique.
- Hé !
- Hé ?
- Hé bien je viens avec toi.
- D'accord. Essai.
Elle se mit à courir, extrêment rapidement. Tsang n'était qu'humain, et ne parviendrait pas à la suivre. Il n'essaya même pas. Il croisa les bras.
- Alicia...
- Bon d'accord.
Un vent frais balaya le visage du garçon et elle fut à côté de lui. Il la contempla un instant sans une trace de gène. Elle était magnifique. Elle l'avait toujours été. Elle le serait toujours.

¤

Les flammes ravagent le manoir du garçon. En protégeant son amie, en la sauvant, il a défié haut et fort une des plus puissantes organisations secrète de la planète. Ce soir là, il en paye le prix.
- Alicia ! Cours !
La jeune fille ne pouvait se résoudre à abandonner son ami. Elle resta à ses côté.
- Non !
- Alicia !
Des hommes arrivaient de tout les côtés, surgissant des flammes, les menaçants de fusils. Ils venaient pour elle. Tsang la mit derrière lui, lui ordonnant de ne pas bouger.
- Toi là ! Lâche la fille et lève les mains !
Tsss, crétin, répondit seulement le garçon.
Tsang plongea la main dans sa poche et sortit son révolver. Il ne prit pas le temps de viser et tira cinq coups. Cinq hommes tombèrent morts.
- Vous ne savez pas à qui vous avez à faire ! leur lança Tsang.
- On se fiche de ton nom. Et de tout ton être.
- Ta suffisance te perdra, pauvre fou.
Trois nouveaux tires, l'homme qui avait parlé s'écroula en un hurlement, trois balles dans le visage.
- Au suivant, cria Tsang.
Seulement, il s'agissait d'une véritable armée qui avait été déployé pour les capturer. Non... Pour capturer une jeune femme. Mais il ne les laisserait pas faire. Il se retourna une nouvelle fois vers Alicia tandis que tout autour d'eux s'effondrait en flamme. Ils étaient encerclés de toutes parts par ces hommes en noirs.
- Alicia écoute moi. Je veux que tu utilises ton don pour fuir. Je t'en supplie.
- Pas sans toi !
- Je te rejoindrais.
Elle ferma les yeux, car de nombreuses larmes remontaient.
- Je t'attendrais...
- Non, je veux que tu vives. Ne t'en fais pas, nous ne reverrons bientôt.
Elle s'approcha de lui, le pris par la nuque et l'embrassa une première et dernière fois. Puis disparut.
- La fille s'est échappée ! Retrouvez la ! Ordonna leur supérieur. Vous là, prenez vos hommes et restez ici avec moi.
- Oui, chef.
Les soldats se dispersèrent aussi vite qu'ils étaient apparus. Et bientôt, il ne resta plus que leur chef et les hommes qu'il avait souhaité garder. Environs une cinquantaine. Même pas la moitié du quart de ce qu'ils étaient au total. L'homme ne prononça que deux mots.
- Massacrez-le.
Cinquantes hommes l'encerclèrent, pointèrent leurs armes sur lui.
- Tirez, fit-il sans état d'âme.
Ils tirèrent tous en même temps. Il s'agissait de soldats d'élites, aucun ne rata sa cible. Tsang hocqueta, son corps perforé. Il resta debout un moment, son souffle disparaissant tandis que les soldats disparaissaient de sa vue. Il se sentit tomber. S'effondrer... Et vit le Chef s'approcher de lui. Celui-ci regarda avec plaisir le corps défoncé du jeune garçon, son visage déformé et ensanglanté. Et c'est avec une joie immense et surintense, qu'il pointa lui-même son arme sur le front du garçon.
- Crève, merdeux !
Il appuya sur la détente. Contempla le résultat avec une immense satisfaction puis fit demi-tour, avec le même sourire aux lèvres qu'un enfant aurait lorsque ses parents lui accorde une glace.

Mais le Chef ne retrouva jamais ses soldats. Ce furent eux qui le retrouvèrent, mort.
Certains disent que se fut Tsang qui lui tira une balle entre les deux yeux avant de laisser échapper un dernier soupir. D'autre raconte qu'Alicia lui arracha la tête. Ce qui est étrange, ce que le corps retrouvé était sans tête, celle-ci gisant plus loin dans une mare de sang et, entre les deux yeux du visage, une balle. Parfaitement visée...
Or, Alicia était déjà bien loin lors du drame et Tsang était bel et bien mort... C'est lui qui attendrait Alicia dans l'au-délà...

:: Vengeance ::

Alicia Hallen avait couru toute la nuit pour échapper aux soldats. Elle avait une idée très précise du lieu où elle se rendait. Chez une amie, disait-elle pour elle même. Chez une vieille amie. Ce fut quelque jours plus tard qu'elle y arriva. Elle était essoufflée car pas une fois elle ne s'était arrêtée. Et à présent, elle était certaine que les soldats ne la retrouveraient pas. Elle frappa trois coups à la porte en bois d'un batisse. Celle-ci s'ouvrit dans les secondes qui suivirent sur une jeune femme au teint livide et aux yeux froids. Elle se figea de stupeur quand elle vit Alicia. Elle voulut refermer la porte mais celle-ci l'en empêcha en la bloquant du pied.
- Traîtresse ! L'insulta Alicia. Tu vas mourir pour m'avoir dénoncé autrefois, et pour avoir dénoncé que je me trouvais chez Tsang. Par ta faute, il est mort.
- Je ne regrette rien, ricana la femme. Si ce n'est que tu ne sois pas morte.
- Tu regretteras tes paroles.
Alicia fit demi-tour.
- Tu ne me tue pas, folle ?
- Non. Je t'annéantis.
Aussitôt les mots dits, Alicia pivota sur elle même et, d'une rapidité surhumaine son poing percuta violemment l'estomac de la femme. Celle-ci se plia en deux, cherchant désespérement à retrouver son souffle. Alicia ne lui en laissa pas le temps Elle saisit le crâne de la femme et l'abattit de toute ses force sur son genoux. Un craquement sinistre, une longue plainte, la traitresse s'écroula. Mais ce n'était pas fini. Pas encore. Alicia se baissa, saisit l'encolure de son ennemie et d'une puissante poigne, la souleva lentement de sa seule main. De son autre elle s'emparer d'une arme à feu, inutile de préciser l'identité de son précédent porteur. Elle lui plaça l'arme dans la bouche, puis dans un sourire carnassier, elle articula :
- Pourquoi... Pourquoi as-tu cet air si sérieux ?
Le tonnerre gronda. La traitresse cessa d'être. Mais Alicia s'était lancé, elle ne pouvait plus s'arrêter. Cette sensation de pouvoir était jouissive. Il est dit qu'elle retrouva l'armée coupable de la mort de Tsang et leur fit connaître le même sort, ainsi qu'à de milliers d'autres innoncents. Mais personne ne la retrouva jamais. Elle disparut en laissant derrière elle un monde torturé par ses soins.
- Tu m'as mentis Tsang, tu ne m'as pas rejoinds, dit-elle en versant une larme.
Et elle sentit la dernière part de son humanité disparaître. Alicia Hallen devint un cauchemar craint de tous...
Elle était devenu ce que cette étrange société avait voulu faire d'elle. Elle avait perdu. Ils avaient gagné. Tout avait été prévu. Ils avaient créé le monstre parfait.
Mais... détruire un monde ne suffisait pas à la jeune femme. Son souhait fut entendu et exaucé.

- Je peux t'offrir un monde, dit une voix.
- Qu'est-ce qui peut vous faire croire que j'en ai besoin ?
- Une femme comme toi n'est responsable d'acte telle que cela que par une tragique destiné. Pourquoi ne deviens-tu pas une légende. Une Terreur à l'état pur. Tu pourrais te venger du mal que t'ont fait les hommes, car ils sont tous égaux... Suis moi, je t'en conjure Alicia Hallen.
- Me montrerez vous le chemin ?
- Bien entendu, jusqu'à la fin.
- ...C'est d'accord.

Il n'y eut pas de lumière, pas de bruit. Seulement, elle avait cessé d'être présente dans ce monde...


...
Elle découvrit Gwendalavir.


Dernière édition par Alicia Hallen . le 2009-08-12, 23:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol
Fayot de premier ordre
avatar

Nombre de messages : 275
Localisation : En train de danser, une bouteille à la main.
Camp : Aucun.
Métier : Sa passion.
Date d'inscription : 08/12/2008

Curriculum Vitae
Métier: Danseur ? Artiste ?
Rang: Que dire ?

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-09, 00:09

Bon. Premièrement, il y a quelques fautes d'orthographe gênantes que tu dois essayer de corriger.
Ensuite, tu fais parfois des phrases trop courtes :

"Rassurez vous. Vous n'aurez pas le temps d'avoir peur. Elle se jète sur vous en grognant."

Je comprend que tu veuilles donner un effet de style mais trop, c'est lourd.
Aussi, dans la partie : "Philosophie de la vie", je ne vois pas bien quel est le rapport avec les dernières lignes ? Tu décris une façon de meurtre, mais ça ne se rapporte pas à sa vision du monde, si ?

Pour finir, il y a des choses dans ton histoire sur lesquelles j'ai quelque chose à redire. Je trouve les deux cents soldats un peu exagéré, d'autant plus qu'ils tirent tous en même temps... Un peu surréaliste. Et le fait qu'Alicia tue la vieille femme sans même la toucher est un peu abusé. Pour moi, c'est un pouvoir qui me parait trop grand pour pouvoir RP correctement ensuite. Et explique moi comment a-t-elle fait pour découvrir Gwendalavir ? Parce que de ce côté là, c'est tout vide.

Sinon, un grand nombre de lignes, c'est détaillé et on voit que tu as passé du temps sur l'histoire. Règle ces petits défauts, et ce sera bon. green

_________________


Dance to be,
Dance to have,
Dance to survive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol
Fayot de premier ordre
avatar

Nombre de messages : 275
Localisation : En train de danser, une bouteille à la main.
Camp : Aucun.
Métier : Sa passion.
Date d'inscription : 08/12/2008

Curriculum Vitae
Métier: Danseur ? Artiste ?
Rang: Que dire ?

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-09, 21:44

Bon, il y a du mieux au niveau des fautes, et tu as corrigé les défauts de l'histoire. Essaye encore de chasser quelques toutes petites fautes et enlève moi ces lignes en trop dans la Philosophie de la vie, que diable ! Quel rapport entre la façon de tuer et sa manière de voir le monde, comme je l'ai dis précédemment ?

Allez, t'y es presque. green

_________________


Dance to be,
Dance to have,
Dance to survive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-12, 23:55

Edité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol
Fayot de premier ordre
avatar

Nombre de messages : 275
Localisation : En train de danser, une bouteille à la main.
Camp : Aucun.
Métier : Sa passion.
Date d'inscription : 08/12/2008

Curriculum Vitae
Métier: Danseur ? Artiste ?
Rang: Que dire ?

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-13, 01:01

Allez GG, belle fiche. Check, plus qu'un. green

_________________


Dance to be,
Dance to have,
Dance to survive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-13, 20:33

Envol a écrit:

Allez GG, belle fiche. Check, plus qu'un. green




Etrangement, la première partie de ta phrase est beaucoup plus attrayante que la seconde...


Dernière édition par Alicia Hallen . le 2009-08-13, 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol
Fayot de premier ordre
avatar

Nombre de messages : 275
Localisation : En train de danser, une bouteille à la main.
Camp : Aucun.
Métier : Sa passion.
Date d'inscription : 08/12/2008

Curriculum Vitae
Métier: Danseur ? Artiste ?
Rang: Que dire ?

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-13, 21:24

Fini de te plaindre ? red

_________________


Dance to be,
Dance to have,
Dance to survive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-13, 22:12

Et c'est ivrogne qui me dit ça...
Mais où va le monde, je vous l'demande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol
Fayot de premier ordre
avatar

Nombre de messages : 275
Localisation : En train de danser, une bouteille à la main.
Camp : Aucun.
Métier : Sa passion.
Date d'inscription : 08/12/2008

Curriculum Vitae
Métier: Danseur ? Artiste ?
Rang: Que dire ?

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-13, 22:37

Va savoir. Et maintenant, arrête ou j'enlève mon check pour flood. Ahhhhh, doux pouvoir ! red

PS: t'as oublié la balise /center à la fin de ta signature. green

_________________


Dance to be,
Dance to have,
Dance to survive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Alicia H
Membre amateur


Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 12/11/2007

Curriculum Vitae
Métier:
Rang:

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-13, 22:52

* Aaaah, doux rhum... Ah, fou demeuré ! *

Rêve si tu crois que je vais m'arrêter après ta phrase. Mais après la mienne, oui ! santa Et tchut ! Pas d'commentaires, c'est MAAAA fiche ! rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmah
*Admin Fantaisiste*
avatar

Nombre de messages : 1068
Age : 28
Localisation : Dans un champ de pâquerettes
Camp : c'est un concept qui Nous échappe
Métier : Queen Of Fantasy
Date d'inscription : 07/06/2007

Curriculum Vitae
Métier: Marchombre
Rang: maîtresse

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-14, 22:52

Dans ce cas, je check et je lock, rien que pour avoir le dernier mot Cool

_________________


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmah
*Admin Fantaisiste*
avatar

Nombre de messages : 1068
Age : 28
Localisation : Dans un champ de pâquerettes
Camp : c'est un concept qui Nous échappe
Métier : Queen Of Fantasy
Date d'inscription : 07/06/2007

Curriculum Vitae
Métier: Marchombre
Rang: maîtresse

MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   2009-08-14, 22:56

cela dit, je me permets de double poster pour te demander de te relire et de corriger tes fautes, petit cancrelat xD

_________________


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤~| Alicia Hallen . |~¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤~| Alicia Hallen . |~¤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alicia [Validé]
» Alicia Fox vs AJ
» Alicia Fitch
» Alicia von Ludvig [Terminé]
» Carnet de Rp de Alicia [Demande de RP: On]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: